Acheter un bien immobilier, c’est le projet d’une vie. Pourtant, si l’on s’y prépare mal, cela peut vite réserver de très mauvaises surprises. Qui n’a jamais entendu parler d’une acquisition d’appartement au premier abord idéal, mais qui finalement révélait peu à peu de nombreux vices. Voisinage, parties communes en mauvais état, problèmes d’isolation… Au delà des complications que cela peut vous causer à vous, cela peut aussi déprécier la valeur du bien lors de la revente. Pour pallier à tous ces tracas, voici la check-list indispensable à tout acheteur qui visite un bien immobilier.

 
chasseur-immobilier-nice-recherche-appartement-proche-tramwaychasseur-immobilier-paris-recherche-appartement-ancien-bien-renove

BIEN PRÉPARER SA VISITE :

On se renseigne sur les prix des biens immobiliers similaires dans le quartier. Comment ? On regarde les sites d’annonces en ligne en prévoyant une marge de surévaluation.

Si l’on ne fait pas appel à un professionnel pour l’achat de son appartement tel qu’un chasseur immobilier, on n’hésite pas à consulter les agents immobiliers situés à proximité.

On vérifie depuis quand le bien est à la vente. Si le bien est en vente depuis quelques mois déjà, cela peut cacher un véritable problème. On peut aussi vérifier s’il existe des biens similaires en vente dans le quartier… Il est toujours préférable d’avoir des biens auxquels se référer !

On demande au vendeur ou à l’agence qui prend en charge la vente de fournir un plan du bien et une fiche technique du bien complète avec la superficie exacte, la construction, les charges, les taxes etc…

L’EXTÉRIEUR COMPTE AUTANT QUE L’INTÉRIEUR !

On vérifie l’environnement du quartier en fonction de ses besoins : les écoles pour les familles, les espaces verts ou encore les commerces.

Si un terrain reste sans construction à proximité du bien, on peut toujours s’informer auprès des services d’urbanisme pour s’assurer de la nature de la future construction : si c’est un immeuble haut, cela pourrait causer des nuisances sonores ou un vis-à-vis par exemple.

On s’informe auprès de la mairie : les projets urbains prévus pour le quartiers pourrait valoriser ou déprécier la valeur du bien.

ET SI ON SOUHAITE ACQUÉRIR UNE MAISON ?

On vérifie la toiture et les combles s’il y en a : cela peut donner de bonnes indications quant à l’isolation de la maison par exemple. Les murs, les plafonds et les sols doivent être soigneusement examinés pour anticiper les travaux. S’il existe une fissure ou un défaut, il faut s’assurer que cela ne provienne pas de problèmes d’humidité ou d’étanchéité. Il en est de même pour le balcon ou la terrasse.

On vérifie l’état des canalisations mais aussi l’électricité. Ce sont des sources de travaux importants qu’il ne faut pas négliger. On s’assure aussi que les volets, les fenêtres et la robinetterie sont en bon état. Ce sont aussi des travaux qui peuvent s’avérer coûteux s’il y a tout à refaire !

SI ON ACHÈTE UN APPARTEMENT DANS UNE COPROPRIÉTÉ ?

L’entretien des parties communes est primordial. Si elles sont négligées lors de l’achat, cela peut vite devenir une source de charges très importante : cage d’escalier, toiture, ascenseur, cave, locaux… Vérifiez tout ! Lorsque l’on achète un appartement ancien à Paris par exemple, si les parties communes sont en mauvais état, cela peut vous coûter cher et vous causer des problèmes à la revente. Si vous avez un doute, n’hésitez pas à faire appel à un de nos chasseurs immobiliers à Paris pour prendre en main votre recherche. Ses yeux de lynx seront un atout lors des visites !

Pour anticiper les travaux, on n’hésite pas à demander les comptes rendus des assemblées générales des trois dernières années pour être informé des travaux votés ou programmés par la copropriété.

Si on note quelques défauts, ceux-là ne sont pas nécessairement un frein à l’achat et peuvent s’avérer un véritable atout pour négocier ensuite le prix du bien.

PLUTÔT INTÉRESSÉ PAR UN APPARTEMENT OU UNE MAISON NEUVE ?

Si le logement n’est pas sorti de terre, on ne peut que se fier aux descriptions faites par le constructeur et promoteur. En revanche, on peut toujours demander à visiter un bien similaire construit récemment.

Lorsque l’on signe l’acte d’achat, on s’assure que l’entreprise qui a réalisé les travaux a bien souscrit une garantie décennale. Cette garantie vous dédouane financièrement des travaux à réaliser s’il existe finalement des défauts dans votre logement.

PENSEZ-VOUS POUVOIR VÉRIFIER TOUS CES DÉTAILS ?

Lorsque l’on n’est pas professionnel de l’immobilier, cela peut vite devenir compliqué de rechercher, visiter et vérifier toutes les informations relatives aux biens. C’est pour cela que parfois, par manque de temps ou seulement par manque de connaissances, mieux vaut se tourner vers un professionnel pour déléguer votre recherche. Un chasseur immobilier s’avérera un véritable atout pour votre projet immobilier puisqu’il a une réelle connaissance du marché, de l’achat, et des problématiques qui lui sont liées. Si vous souhaitez acheter un appartement ou une maison, les chercheurs d’appartements vous conseilleront et vérifieront tous les points nécessaires avant une visite.

Parlez-nous de votre projet

Articles similaires

Dans "Conseils pratiques"

Dans "Conseils pratiques"

Dans "Conseils pratiques"