Investir dans l’immobilier présente son lot d’avantages à condition d’avoir un projet clair et d’adopter les bons réflexes. Les taux de crédit historiquement bas sont l’occasion rêvée de vous constituer un patrimoine solide à très bon compte. Comment dénicher les meilleures affaires ? Suivez le guide.

Pourquoi investir dans l’immobilier ?

Valeur refuge par excellence, la pierre échappe aux aléas des marchés boursiers. Elle ne subit pas davantage l’érosion des rendements des assurances-vie. À long terme, l’immobilier sécurise votre épargne tout en vous permettant de :

Compléter vos revenus

Grâce à votre investissement, vous percevrez des revenus réguliers sous forme de loyers.

Vous constituer un patrimoine

Vous pouvez louer votre bien, le transmettre à vos enfants quand vous l’aurez décidé ou encore le revendre avec une potentielle plus-value à la clé.

Préparer votre retraite

Qui dit retraite dit baisse de revenus substantielle. La solution : investir le plus tôt possible et disposer d’un matelas financier confortable pour devenir un retraité sans problème d’argent.

Pouvoir investir à crédit

Aujourd’hui, vous pouvez constituer votre patrimoine sans le moindre apport. Grâce aux taux de crédits inférieurs à l’inflation, vous préservez votre capital.

Bénéficier de réductions d’impôts

Dans le neuf ou dans l’ancien, il existe une multitude d’avantages fiscaux destinés à améliorer la rentabilité de votre investissement.

 

Comment investir dans l’immobilier ?

S’il n’existe pas de recette miracle, une certitude toutefois : les projets les mieux préparés produisent les meilleurs résultats. Les deux clés d’un investissement intelligent :

  • Constituer une équipe d’experts qui vous accompagnera dans vos investissements. Chasseur immobilier, courtier, notaire, artisans, agence, architecte, avocat, etc. ;

  • Déléguer les champs d’expertise aux personnes dont c’est le métier. Des professionnels aguerris vous prodigueront de précieux conseils et vous permettront de réaliser de belles affaires. Vouloir tout faire soi-même est une mauvaise idée. En plus de vous priver d’opportunités, cette approche est un pari risqué comme vous pouvez le lire dans le conseil numéro 4 de notre article :10 conseils pour réussir votre 1er achat immobilier.

 

Faut-il plutôt investir dans l’immobilier neuf ou ancien ?

Investir dans l’immobilier locatif ne vous oblige aucunement à choisir entre le neuf ou l’ancien. Vous pouvez faire les deux en fonction de votre profil, de votre sensibilité d’investisseur et des opportunités qui se présenteront à vous. En fonction de votre stratégie d’investissement, vous déterminerez quels types de biens correspondent à vos objectifs, à votre budget, à vos critères, à votre situation fiscale. Avantages et inconvénients des deux options :

IMMOBILIER NEUF
Avantages Inconvénients
- Sans travaux pendant une dizaine d’années - Emplacements à surveiller car situés, parfois, en périphérie
- Aux dernières normes - Plus coûteux à l’achat
- Sous garanties biennales et décennales - Logements plus standardisés
- Emplacements de parking dans quasiment tous les programmes - Délais d’attente pendant la phase de construction
- Frais de notaire réduits, de 3 à 4%  

 

IMMOBILIER ANCIEN
Avantages Inconvénients
- Offre abondante - Nécessité de réaliser des travaux
- Gros potentiel des biens avec travaux lourds - Beaucoup de passoires thermiques risquant d’être lourdement taxées
- Emplacements de premier choix en cœur de ville - Frais d’entretien plus élevés que dans le neuf
- Prix d’achat plus accessibles - Frais de notaire, de 6 à 8%
- Souvent plus de cachet que dans le neuf  

En gardant en tête qu’un bon investissement ne repose pas sur les aides de l’État, rien ne vous interdit de doper vos performances en étudiant l’offre fiscale, pléthorique. Entre le dispositif Pinel dans le neuf, le Denormandie dans l’ancien, le statut de Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP) et tant d’autres qu’il serait trop long de lister ici, vous devriez être en mesure d’augmenter votre rentabilité.

 

Dans quelles villes faut-il investir ?

Paris et la première couronne ne sont pas les seules zones où investir, fort heureusement.

Des villes comme Bordeaux, Nantes, Montpellier, Lyon, Toulouse, Lille ou Rennes proposent un marché locatif attractif et une demande forte. Des prix plus accessibles que dans la capitale laissent entrevoir des plus-values intéressantes.

Des communes plus modestes comme Annecy, Bayonne ou Toulon, pour ne citer que ces trois exemples, tirent leur épingle du jeu en bénéficiant d’un dynamisme local propice à l’investissement locatif.

Quelle que soit la ville dans laquelle vous souhaitez placer votre argent, retenez que la clé d’un bon investissement, c’est le bien et son environnement. Un logement bien desservi en transports, en écoles, en commerces et en services de proximité attirera plus facilement les locataires car il leur offrira un cadre de vie qualitatif.

Les sondages se suivent et se ressemblent puisque 8 cadres sur 10 rêvent de quitter Paris. En prenant le risque, modéré, de vous positionner sur des villes susceptibles d’attirer les cadres parisiens, vous devancez l’emballement du marché et profitez de prix d’achat très attractifs. C’est ce qui est arrivé en Haute-Savoie frontalière. La proximité immédiate de la Suisse stimule le marché local qui repousse constamment ses limites. Avant-hier, Archamps et Annemasse. Hier, Fillinges et Vétraz-Monthoux. Aujourd’hui, La Roche-sur-Foron. Et demain…

Enfin, le développement du télétravail peut rebattre les cartes et rendre l’investissement dans les métropoles et leurs villes périphériques très performant.

 

Est-ce rentable d’investir dans l’immobilier ?

Comme pour tout investissement, l’immobilier comporte une part de risque. À vous de la contrôler pour rendre l’opération rentable. Voici quelques règles d’airain pour y parvenir :

Achetez au juste prix

La rentabilité se joue dès l’achat. Si vous payez votre bien trop cher, les espoirs de rentabilité et de plus-value s’envolent. Vous devez négocier sur chaque point qui vous semble problématique. Si vous manquez de vigilance, vous prenez le risque de revendre à perte.

Pensez à la revente

Dans le cadre d’un investissement, vous devez penser à la revente, dès l’achat là aussi. La vieille ferme perdue au milieu de rien attirera moins de candidats à l’achat qu’un appartement situé en plein centre-ville d’une métropole, c’est mathématique.

Démarquez-vous

L’investissement locatif est un marché à part entière. Votre bien se trouve en concurrence avec des milliers d’autres biens plus ou moins comparables, d’où l’importance des prestations et des finitions. C’est là que le bât blesse, la cuisine et la salle de bain étant trop souvent bâclées ou n’offrant que le strict nécessaire. Grosse erreur stratégique car c’est justement sur ça que vous pouvez faire la différence. Pas convaincu ? Ouvrez un magazine de déco ou d’architecture et constatez par vous-même l’importance, parfois démesurée, que les acheteurs accordent à ces deux pièces.

Misez sur l’humain

À force de parler de produit immobilier, de support d’investissement, de portefeuille, de rentabilité, on finit par oublier que l’élément majeur d’un bon investissement, c’est le locataire. Soignez votre locataire, donnez-lui envie de rester le plus longtemps possible et vos gains décolleront car vous n’aurez pas à déplorer les conséquences négatives du turn over : périodes non louées, travaux de rafraîchissement, gestion moins efficace, etc.

 

Mon Chasseur Immo

En confiant votre projet à l’un de nos Chasseurs Immo, vous bénéficiez de la force du 1er réseau national de chasseurs immobiliers en France. De nombreux outils digitaux (une app mobile côté clients, une app métier pour les Chasseurs Immo) enrichissent la relation avec nos clients pour piloter H24 votre projet et gagner en réactivité.

Simplifier votre achat immobilier fait partie intégrante de notre philosophie. Raison pour laquelle nous avons sélectionné des professionnels du courtage qui vous aideront à financer votre projet.

Les services proposés à nos clients leur permettent :

- Des recherches 10 fois plus rapides ;

- Un gain de temps appréciable, en visitant moins de 3 biens, en moyenne ;

- D’économiser, toujours en moyenne, 6% de leur budget initial, nos honoraires inclus.

Laissez-nous vous conseiller au mieux de vos intérêts ! 

Articles similaires

Dans "Immobilier", Dans "Conseils pratiques"

Dans "Immobilier", Dans "Conseils pratiques"

Dans "Immobilier", Dans "Conseils pratiques"