Même après avoir construit une vie de famille, le mode de vie parisien est difficile à abandonner… Bonnes écoles, espaces verts, quartiers animés, loisirs : de nombreuses familles sont prêtes à faire des concessions pour pouvoir continuer à vivre au cœur de la capitale.

Baisse de l’immobilier : une opportunité pour les familles parisiennes

Selon une étude publiée en mai dernier par la chambre des notaires de Paris, la baisse des prix se confirme dans la capitale. Mis à part le 15e et le 9e où les prix stagnent, tous les arrondissements ont connu la même inflexion de 2,9% sur un an avec des appartements qui s'affichent au premier trimestre 2015 à 7 910 euros/m2. Un gros avantage pour les familles nombreuses et d’autant plus que depuis trois ans les appartements type T5 et plus ont vu leur prix chuter de près de 10 %. Les studios et T2 eux voient leur coût reculer respectivement de 2,2 % et 2,5 %. Les familles peuvent aussi profiter de l’influence de la loi sur les plus-values et la taxation sur les grandes fortunes qui a eu pour conséquence d’amener sur le marché de nombreux appartements familiaux. Le graal reste les appartements dotés d'un double séjour avec un minimum de trois chambres et des surfaces comprises entre 75 et 150 m², idéalement avec une disposition rationnelle des pièces « en étoile » et un environnement (écoles, transports, espaces verts et commerces) propice à la vie de famille. Mais où trouver la perle rare dans la capitale ?

16e arrondissement : berceau des bonnes écoles

« C'est un marché avec une forte demande autour des lycées et des grandes écoles, il est très localisé », souligne Sylvain Marcou, Chasseur Immo à Paris. Cet arrondissement attire une belle clientèle familiale et compte un grand nombre d’appartements. Bourgeois et résidentiel, le quartier est prisé par des cadres supérieurs avec des jeunes enfants qui souhaitent s'installer tout près de leur lieu de travail. On retrouve dans ce secteur un paradis pour les familles : des immeubles haussmanniens, des rues calmes, de bonnes écoles privées ou publiques, des moyens de transport et des espaces verts (petits jardins, Bois de Boulogne).

Pour espérer devenir propriétaire d’un appartement dans le 16e arrondissement, il faut prévoir un budget moyen de 8 700 €/m². Cependant, les inégalités de prix entre le nord et le sud sont conséquentes. Dans le nord du 16e, la moyenne est de 9 600€/m2 tandis que le secteur plus au sud, et précisément dans le secteur Auteuil, les tarifs sont plus accessibles avec un ticket d'entrée avoisinant les 8 000 €/m². Trouver le parfait cocon familial dans ce quartier est possible mais il faut être réactif et plus malin ! Pourquoi ne pas demander l’aide d’un Chasseur Immo à Paris ?

LE 15E ET LE 14E : UN BON COMPROMIS POUR LES FAMILLES.

VOUS RECHERCHEZ UN APPARTEMENT DANS LE 15ème

Avec un périmètre très étendu allant de la rive gauche de la seine, l’avenue Suffren jusqu’au boulevard Montparnasse, le 15e est l'arrondissement le plus peuplé de la capitale avec plus de 230 000 habitants. Il offre aux familles de nombreuses possibilités en terme d'habitat : appartements modernes sur le Front- de Seine, quartier animé vers les zones commerçantes de la rue Saint-Charles ou encore des immeubles cossus vers le quartier Grenelle. Ce secteur est particulièrement bien desservi par les transports en commun. Il est très prisé par les cadres, les ingénieurs et les professions libérales car il a la particularité d’être un pôle actif pour ces professions : Hôpital européen Georges Pompidou, Aqua boulevard, Parc André Citroën...

Les prix eux aussi varient selon les secteurs : entre les Portes-de-Versailles et de Brancion, un appartement T4 est proposé pour 475 000 € tandis qu’un peu plus au nord, un appartement au nombre de pièces équivalent vaut 1 200 000 €.

VOUS RECHERCHEZ UN APPARTEMENT DANS LE 14ÈME

Lieu de rencontre privilégié des artistes à l'après-guerre, le 14e a conservé un fort intérêt pour la vie culturelle et nocturne. Les familles y trouvent un certain confort entre les secteurs calmes et les ruelles plus animées. La partie nord (Montparnasse, Denfert-Rochereau, Vavin) plaît particulièrement à une clientèle bourgeoise en quête d'immeubles anciens disposant d'un certain standing avec parquet, moulures et cheminées. Les cadres vont plutôt privilégier des logements des années 1970 au quartier Montsouris, réputé pour ses maisons et résidences haut de gamme ou se diriger vers Plaisance, Montrouge, Pernety.

L’EST PARISIEN : DES PRIX PLUS ACCESSIBLES POUR LES FAMILLES

ACHETER UN APPARTEMENT DANS LE 12ème

Le 12e arrondissement de Paris est le secteur qui regroupe le plus d’espaces verts : la Coulée verte, le Bois de Vincennes… c’est un secteur qui plait aux familles. Il est aussi extrêmement bien desservi par les transports en commun : quatre lignes de métro, deux RER, le tramway et de nombreuses lignes de bus. L'enseignement y est aussi de qualité puisqu’il abrite deux lycées faisant partie des meilleurs du département. La partie nord reste la plus prisée avec des immeubles en pierre proposant quelques appartements familiaux. À l'inverse, l'extrémité située sud, entre les boulevards des Maréchaux et le périphérique concentre les prix les plus bas. Près du marché Aligre, un loft familial de 186 m² avec cinq chambres est proposé à 1 690 000 € tandis qu’un appartement familial de type T4 avec une surface de 87m2 situé près de la place du Colonel-Bourgoin peut s'échanger pour 682 000 €.

ACHETER UN APPARTEMENT DANS LE 11ÈME

Le 11e quand à lui est très populaire et regorge d’immeubles des années 70, mais aussi Haussmanniens situés plus vers les boulevards. Actuellement, le secteur Charonne-Voltaire est très convoité pour ses écoles, commerces et espaces verts mais ce secteur manque d'appartements familiaux de type T4 ou T5. Les familles les plus aisées s'installeront vers République tandis que certaines familles s'orienteront vers les 19e et 20e pour espérer des prix plus accessibles. L'offre est en générale plutôt généreuse et assez diverse pour les familles qui veulent à tout prix rester à proximité de la dame de fer.

EN CONCLUSION :

La baisse combinée des taux d'emprunt et des prix immobiliers offre plus d'opportunités aux familles parisiennes souhaitant s’installer dans la capitale. Mais l’offre varie selon les secteurs, et mieux vaut être réactif : pour espérer explorer l’ensemble des offres disponibles et trouver la perle rare au meilleur prix pourquoi ne pas faire appel à un Chasseur Immo à Paris ?

Articles similaires

Dans "Villes"

Dans "Villes"

Dans "Villes"