Cette année 2015 a été très favorable aux acheteurs immobiliers, puisque le nombre de transactions a fortement augmenté et les prix se sont stabilisés. Cela s’explique notamment par le niveau très bas des taux de crédits immobiliers.

focus : TENDANCES 2015 ET opPortunités 2016

 

2015, l'année du redémarrage DU MARCHé immobilier !

En 2015, les ventes immobilières dans l’ancien et dans le neuf ont considérablement progressé par rapport à 2014, de l'ordre de 15% selon la FNAIM (+ 16,2% de transactions réalisées par le réseau Century 21 en 2015 par rapport à 2014, et +12% chez La Forêt). Le marché a donc repris des couleurs suite à plusieurs années difficiles .

Un autre facteur rentre en jeu : la baisse des prix de l’immobilier qui sévit depuis 2012 (le prix moyen au m² était de 2614€ alors qu'il se situe en 2015 à 2481€, soit un recul de 5,1%). Ces deux facteurs associés ont permis aux ménages plus modestes de concrétiser leurs projets d’acquisition en devenant propriétaires.

PLUSIEURS RAISONS à ce REDéCOLLAGE

Les taux d’intérêts se sont maintenus à un niveau très bas, ce qui solvabilise de nombreux acquéreurs. Ils se situent à ce jour aux alentours de 2,2% sur 20 ans alors qu'ils s'élevaient en moyenne à 4,15% en 2012, une aubaine pour les acheteurs immobiliers, pour habiter ou investir.

Les prix ont légèrement baissé sur l'année (-1.5% environ). Pour vendre leur biens, les vendeurs ont ajusté à la baisse les prix de mise en vente, ce qui conjugué à la baisse des taux de crédit a eu un effet amplificateur. Un avantage non négligeable pour les acheteurs immobiliers qui souhaitent faire des bonnes affaires, et qui ressentent de plus en plus le besoin de sécuriser leur futur achat. Ils prennent plus de temps pour visiter, comparer et évaluer leur potentiel à la revente. Dans cette ce cas, l'aide d'un Chasseur Immo à Paris, ou partout ailleurs en France peut être utile pour détecter les meilleures opportunités.

Le retour des investisseurs

Au niveau national, on observe une remontée de 5,7% du nombre d’investissements en 2015, après 4 années de déclin. Pour 2016, cette tendance à la hausse devrait perdurer. En effet, les placements financiers traditionnels ne proposent que de faibles rendements (entre 1 et 2%) et l'investissement immobilier risque donc fortement de continuer sur sa lancée.

Investir à Paris dans l'ancien pour louer peut être une excellente pour réaliser un placement sûr et pérenne. La demande locative y est très forte, et les prix au m2 sont devenus plus raisonnables, notamment pour les petites surfaces. Et ceci est vrai également dans les villes de Lyon, Marseille, Montpellier, Toulouse, Bordeaux, Nantes et Lille, avec des prix au m2 plus faibles et des montant d'investissements plus réduits, mais tout aussi intéressants.

EVOLUTION DES PRIX : DES DISPARITÉS IMPORTANTES SELON LES RÉGIONS

Derrière l’apparente stabilité des prix se cachent de grandes disparités entre les différentes régions de l’hexagone. Dans certaines régions, les prix ont sensiblement baissés comme en Aquitaine (-6,5%), en Champagne-Ardenne (-5,8%), en Haute-Normandie (-5,7%), dans l'Essonne (-4,8%), dans les Yvelines (-5,3%), en Seine-et-Marne (-4,3%), et dans le Val-de-Marne (-3,8%). A contrario, on observe une hausse des prix dans les régions voisines : en Alsace (+6,5%), dans les Pays-de-la-Loire (+4,3%), en Poitou-Charentes (+4,9%) et en Rhône-Alpes (+3,5%).

Source : www.notaires.fr

LE PRIX DE L’IMMOBILIER À PARIS

A Paris, le prix moyen au m² n'a pas encore réussi à trouver son point d'équilibre. Après avoir été en baisse tout au long de l’année 2013 (-3,9%) puis être légèrement reparti à la hausse en 2014 (+0,5%), il s’incline à nouveau en 2015 (-2,2%) pour se fixer à 8052€ le m². Le recul du prix du m2 est un réel avantage pour les acheteurs immobiliers : il permet aux parisiens anciennement locataires de sauter le pas et de devenir propriétaires. Et les acquisitions s’envolent : + 24,1%. Qui sont ces acquéreurs ? Des cadres supérieurs et des professions libérales en majorité (39,8%), ainsi que des cadres moyens (38,7%). Par contre, on constate une baisse des achats réalisés pour des résidences secondaires (-19%).

Le nouveau Prêt à taux zéro : UNE OPPORTUNITé à SAISIR pour LES primo accédant ?

Selon un récent sondage Ifop publié par le Crédit Foncier, 67 % des professionnels de l'immobilier sont optimistes pour le marché du logement en 2016. Une bien bonne nouvelle quand on compare les scores de l’année précédente où 64% étaient pessimistes. La raison à cette vague optimiste ? Les mesures liées au Prêt à Taux Zéro ainsi que les taux immobiliers qui sont au plus bas. Ce nouveau Prêt à Taux Zéro propose une prise en charge de maximum 40% du prix du bien, à condition de réaliser des travaux représentant minimum 25% du coût total de l’opération. Une aubaine pour ces nouveaux acheteurs immobiliers qui souhaitent associer le charme de l’ancien à un aménagement et un design intérieur plus moderne et personnel. C’est une réelle occasion dès le premier achat de devenir propriétaire d’un bien qui leur ressemble parfaitement.Mais l’élément phare pour la remontée du marché immobilier en France c’est le taux immobilier au plus bas. Selon les professionnels, il n’y a pas de signe de remontée pour cette nouvelle année. 2016 est donc la période idéale pour sauter le pas et devenir enfin propriétaire au meilleur prix. Pour cela, il ne faut pas hésiter à faire appel à un chasseur immobilier professionnel. Cela permet de gagner beaucoup de temps et surtout de trouver le bien idéal, dans les meilleures conditions car ils est du coté de l'acheteur.

Vous souhaitez acheter un appartement pour habiter ou pour investir à Lyon ou Paris ? Faites-vous aider par un Chasseur Immo à Paris ou à Lyon pour trouver la perle rare.

Téléchargez notre guide : les questions essentielles à se poser pour son achat immobilier

Articles similaires

Dans "Immobilier"

Dans "Immobilier"

Dans "Immobilier"